• » Nouveaux jeux
  • » Jeux populaires
  • » Jeux par thème
  • Vous êtes ici : Casual Games » Jeux occasionnels

    Jeux occasionnels

    Paf le chien, Ogame ou plus récemment Candy Crush sont tous des hits internationaux, des jeux pouvant se targuer d'avoir été joués par des millions d'enfants ou adultes dans le monde. Leur point commun ? Ce sont des jeux flash, aussi appelés jeux sur navigateur ou jeux occasionnels.

    Ils nécessitent donc uniquement un navigateur internet, comme par exemple Firefox ou Internet Explorer. Ils sont également gratuits et pas besoin de connaissances techniques pour jouer : on peut s'amuser dès les premières secondes. Présentation de ce que les patrons décrivent comme le plus grand ennemi de la productivité au travail.

    Irrésistiblement attractifs, les jeux occasionnels séduisent en une seconde

    Le principe des jeux flash est d'être jouables dans l'immédiat. C'est leur plus grande force, sans compter leur gratuité. On parle aussi de casual game, c'est-à-dire que ces jeux sont universels, jouables par tous et n'importe quand.

    C'est l'arrivée d'Adobe Flash en 1996 qui a permis leur existence. Ils vont vraiment commencer à se démocratiser à partir du début des années 2000 avec l'apparition par exemple du jeu Asteroids. Mais si, vous savez, ce jeu au graphisme noir et blanc simplissime où il faut détruire des astéroïdes à bord d'un vaisseau spatial.
    Ah, ça vous revient ?

    Les jeux flash se sont ensuite déclinés à l'infini. Il y en a pour tous les goûts : action, enfant, sport, gestion, aventure, stratégie ou encore gore et adulte, rien n'est exclu.

    Il suffit de se connecter à internet et vous pouvez potentiellement jouer. Vous aurez parfois des données préalables à télécharger sur le serveur du site, mais c'est tout. L'interface se veut en général simple et pédagogique. Le gameplay est facile à apprivoiser (généralement quelques clics de souris et quelques touches à mémoriser), et le but du jeu est généralement rapidement assimilable.

    Dofus

    La durée de vie des jeux sur navigateur va de quelques secondes à plusieurs jours voire une durée infinie pour des MMO comme le fameux Dofus, ou encore Ogame, le jeu dans l'espace où il faut coloniser des planètes et acquérir le maximum de richesses en défiant ses voisins.

    La force des jeux flash est leur diversité. Vous trouverez ainsi certains jeux où l'objectif est simplement de jouer au ping-pong, de battre un adversaire en 1v1 ou encore de détruire des briques ou de tirer sur des cibles. Cool, non ?

    Candy Crush, c'est l'apogée du casual game

    Le jeu Candy Crush n'en finit pas de faire des émules à travers la planète, ils se comptent aujourd'hui par millions. Le principe ? Il s'agit d'associer des combinaisons de trois bonbons dans un temps imparti et de gravir les échelons. Le jeu est donc a priori infini et nécessite une interaction avec ses amis pour progresser plus rapidement.

    Avant, c'était Paf le chien qui défrayait la chronique. Encore une fois, le principe était simplement d'envoyer un chien le plus loin possible, comme si on jouait au lancer de javelot.

    Alors, qu'est-ce qui peut bien faire que ces jeux soient de véritables hits ? Un cocktail assez explosif, en fait : un gameplay simple mais absolument attractif et la possibilité de s'améliorer constamment.

    En 2014, certains jeux flash sont de vrais opus de technologie

    Contrairement aux idées reçues, les jeux flash sont aujourd'hui parfois très développés, concurrençant même certains jeux vidéo téléchargeables. En 2014, il est ainsi possible de jouer à de véritables FPS avec une très longue durée de vie, et ce sans rien télécharger et avec une simple connexion internet.

    Les jeux flash ne connaissent donc pas la crise. Trouvez votre thème de prédilection et détendez-vous quand vous en avez marre, vous verrez que ça fait du bien ! Les essayer, c'est les adopter. Pas trop quand même, parce que le patron va finir par être mécontent...

    jeux occasionnels

    Artwork provenant d'Ogame